MIJOTÉ DE POIS CASSÉS AUX “LARDONS” DE TOFU

Quoi de mieux pour se réchauffer qu’un petit mijoté de pois cassé gourmand et réconfortant ? Au delà du fait que cette légumineuse soit intéressante sur le plan nutritionnel, elle est aussi très bon marché (environ 4€ le kilo en vrac…) et elle peut se décliner dans un grand nombre de recettes : purées, soupes, salades…  Sa texture et ses qualités rassasiantes en font également un ingrédient de choix lorsqu’il fait froid, et je craque complètement pour son goût unique et authentique !

Ce qui ne gâche rien au plaisir, c’est que c’est l’une des seules légumineuses qu’il ne faut pas forcément faire tremper longtemps à l’avance (contrairement aux pois chiches ou aux haricots blancs…). Cela signifie donc que si vous êtes tête en l’air comme moi et que vous avez quand même envie de consommer des légumineuses, et bien c’est possible sans vous y prendre 24h à l’avance !

Dans les recettes traditionnelles, on associe souvent le pois cassé au lard fumé… Ici comme d’habitude, pas de viande ! On réalise donc ici des “lardons” de tofu qui viendront apporter un délicieux goût fumé à ce plat ! Résultat : un plat vegan gourmand, consistant et équilibré à savourer sans modération à cette saison. 

INGRÉDIENTS 
  • 1 oignon
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive  
  • 220 g de pois cassés secs
  • 1 litre d’eau 
  • un bloc de 125 g de tofu fumé 
  • 2 cuillères à soupe de sauce Tamari (ou sauce soja) 
  • du sel et du poivre selon votre convenance
PRÉPARATION 

Émincez l’oignon puis faites-le revenir dans l’huile d’olive jusqu’à ce qu’il soit translucide. J’utilise une petite cocotte en fonte (trouvée à 2€ sur une brocante… !) mais une casserole ou un faitout classique fera aussi très bien l’affaire ! 

Ajoutez ensuite les pois cassés secs et remuez bien afin qu’il s’imprègnent d’huile (à la manière d’un risotto). 

Couvrez d’eau, salez et poivrez puis laissez cuire 25 à 30 minutes sur feu doux. Fermez bien votre casserole avec un couvercle durant tout le temps de la cuisson ! Remuez régulièrement et rajoutez de l’eau si nécessaire. 

Pendant ce temps, nous allons préparer les “lardons” de tofu. Pour cela, découpez votre bloc de tofu en allumettes et faites-les dorer dans une poêle anti-adhésive. Au bout de quelques minutes, déglacez avec la sauce soja et poursuivez la cuisson quelques instants le temps que la poêle soit sèche. Arrêtez le feu et réservez. 

Lorsque vos pois cassés sont cuits (ils doivent être tendres) et qu’il n’y a presque plus d’eau dans votre casserole, ajoutez les lardons de tofu et mélangez bien. Réajustez l’assaisonnement si besoin et servez immédiatement. Bon appétit 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *