Les différents tofus : comment les cuisiner au quotidien ?

Les différents tofus : comment les cuisiner au quotidien ?

Un peu d’histoire…

Le tofu est un ingrédient utilisé dans la cuisine asiatique depuis plus de 2000 ans. C’est une sorte de fromage plus ou moins compact issu du caillage du lait de soja. Il est utilisé dans la cuisine traditionnelle asiatique dans de nombreux plats tels que les ramens, les soupes de légumes, les rouleaux de printemps, et même dans les woks après une marinade.

Si ces utilisations sont les plus communes, le tofu se décline aujourd’hui sous de multiples formes qui permettent donc de l’utiliser dans la plupart de nos recettes.

Mon expérience avec le tofu, et pourquoi je ne m’en passe plus

Je dois dire que lorsque j’ai goûté le tofu pour la première fois, ce n’était vraiment pas ce à quoi je m’attendais. J’avais trouvé cela fade et pâteux. Je me revois me demander comment un produit aussi insipide pouvait avoir une si grande place dans l’alimentation végétale… (oui, j’étais un peu méchante avec Monsieur Tofu…) Alors comme je n’aime pas rester figée dans mes idées, j’ai décidé d’essayer, j’ai tenté des choses, et je me suis finalement régalée !

Avec du recul, je me rends compte que je ne savais tout simplement pas cuisiner le tofu comme je le souhaitais et surtout : je ne connaissais pas les différents tofus et les usages que l’on pouvait en faire. Il en existe une multitude de variété et la plupart sont très simples à utiliser puisqu’il suffit souvent de les faire revenir quelques minutes à la poêle. 

 


MES TOFUS PRÉFÉRÉS ET COMMENT JE LES UTILISE AU QUOTIDIEN


tofu-nature

 

Le tofu nature classique. Il se présente sous forme de bloc, et a une consistance plutôt ferme. J’utilise toujours ce tofu après l’avoir coupé en cubes et fait mariné dans un mélange de sauce soja, d’huile d’olive, d’ail et de citron. Je le fais ensuite dorer à la poêle, ou je le pane pour en faire de délicieux nuggets. Trempé dans un ketchup maison ou de la sauce soja, c’est top !

 

 

tofu-soyeux

 

Le tofu soyeux. Il a une texture de flan, mais une fois mixé, il se transforme en une crème onctueuse que l’on peut intégrer à des dessert (voir ici ma recette de Tiramisu exotique). Il est également excellent pour réaliser ses crèmes dessert maison. En version salée, il remplace les œufs dans les quiches : je le mixe avec un peu de fécule de maïs et de curcuma, puis je le mélange à ma garniture.

 

 

tofu-fume

 

Le tofu fumé. Il est semblable au tofu nature au niveau de la consistance, qui est plutôt ferme. Je m’en sers essentiellement pour imiter les lardons dans les pâtes façon carbonara, et les quiches. Pour cela je le coupe en allumettes et je le fais revenir à la poêle dans de la sauce soja salée afin qu’il caramélise. Je l’intègre ensuite à ma sauce ou à ma garniture. Autre variante : le couper en lamelles larges et le faire dorer à l’huile pour un effet bacon.

 

 

tofu-herbes

 

Tofu aux herbes. Il a une texture humide, et s’émiette facilement à la main. Je l’utilise pour en faire des « oeufs brouillés » : il suffit de l’émietter dans une poêle huilée, de rajouter une pincée de curcuma, du sel et du poivre et de bien remuer. En quelques secondes, on obtient un tofu brouillé absolument bluffant au niveau de l’aspect et du goût. C’est donc absolument génial pour se faire un joli brunch le dimanche matin. Puisqu’il imite à la perfection les œufs brouillés, je l’intègre aussi à mon riz cantonnais.

 

 

tofu rosso

 

Le tofu Rosso : plutôt compact, il est délicieux émietté dans des préparations telles que les sauces bolognaises (voir ma recette de spaghettis à la bolognaise), dans tous les plats en sauce pour remplacer la viande hachée (voir ma recette de chili sin carne) et même dans les salades. Il est également bluffant en tant que farce pour les légumes lorsqu’il est légèrement mixé avec des lentilles cuites.

 

tofu-curry-mangue

 

Le tofu curry mangue. D’une texture similaire au tofu Rosso, il est délicieux coupé en cubes et doré à la poêle (attention, il accroche vite…). S’il est défini comme étant à la mangue, il contient aussi du gingembre confit qui lui donne un goût parfait pour la cuisine du monde. Je l’intègre souvent à mes buddha-bowls, à mes salades, mais aussi à des plats aux saveurs exotiques tels que mon quinoa façon Tandoori.

 

tofu-amandes-sésame

 

Le tofu fumé Amandes-Sésame. J’aime le couper en cubes et le faire dorer à la poêle afin de l’intégrer à mes ramens, soupes ou salades. Les amandes lui donnent un coté craquant qui est vraiment agréable dans ce type de recettes. Il est également délicieux en guise de « lardons » ! J’utilise le tofu Black Forest de la même manière.

 

 

tofu-pizza

 

Le tofu façon pizza.  Il est vraiment délicieux juste doré (entier) en accompagnement d’une assiette de légumes. C’est également mon favori pour réaliser des sandwichs l’été… Dans ce cas je le coupe en tranches, et je le glisse dans mon pain après avoir étalé du guacamole ! J’utilise d’ailleurs le tofu à l’ail des ours et le tofu Oregano de la même manière. Tous trois sont également excellents dans les salades.

 

 

tofu-japonaise

 

Les filets de tofu à la japonaise. Ils possèdent un goût assez neutre, ce qui permet de les manger avec à peu près tout ! Dorés à la poêle, j’aime aussi les servir en bâtonnets à l’apéritif, accompagnés d’une sauce aigre-douce. Enfin, j’adore les paner, ils deviennent alors encore plus croustillants. Ils sont également délicieux en sandwichs, coupés en cubes dans une salade et dans les rouleaux de printemps.

 



2 thoughts on “Les différents tofus : comment les cuisiner au quotidien ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :